Scroll Top
19th Ave New York, NY 95822, USA

Distichiasis

Le distichiasis chez le chien est une affection oculaire où des cils supplémentaires, appelés distichiae, poussent anormalement à partir des glandes de Meibomius situées sur les bords des paupières. Ces cils supplémentaires peuvent frotter contre la cornée, causant irritation, larmoiement et parfois des ulcères cornéens.

Voici une synthèse complète sur cette affection :

Races touchées

Certaines races de chiens sont plus susceptibles de développer le distichiasis, notamment les Cocker Spaniels Américains, les Cavalier King Charles Spaniels, les Shih Tzus, les Lhasa Apsos, les Teckels, les Shetland Sheepdogs, les Golden Retrievers, les Chesapeake Bay Retrievers, les Bulldogs, les Boston Terriers, les Carlin, les Boxers, et les Pékinois.

Symptômes

• les distichiae irritent l’oeil et provoquent une inflammation, un écoulement oculaire et de la douleur.

Solutions thérapeutiques

• Si votre chien développe des ulcères cornéens à cause des distichiae ou s’il continue à se frotter ou à se gratter le visage, indiquant que la condition est irritante, alors d’autres options, y compris la chirurgie, sont un meilleur choix de traitement.

En résumé, le distichiasis est une condition héréditaire affectant plusieurs races de chiens et peut varier de symptomatique à asymptomatique. Un traitement conservateur ou chirurgical peut être nécessaire selon la sévérité des symptômes et l’impact sur la qualité de vie de l’animal.

Pour traiter le distichiasis chez le chien, plusieurs options chirurgicales sont disponibles.

Voici les plus courantes :

• Électrocautérisation : Cette technique utilise un courant électrique pour brûler et détruire les follicules des cils supplémentaires.
• Chirurgie au laser : Le laser est utilisé pour cibler et détruire les follicules des cils anormaux sans endommager les tissus environnants.
• Cryochirurgie : elle implique l’utilisation de températures extrêmement froides pour geler et éliminer les cils de distichiae.
• Excision chirurgicale : Si un ou deux distichiae sont présents, le chirurgien peut retirer complètement la portion de la paupière affectée pour éliminer les follicules mal placés.
• Ablation de petites bandes de conjonctive contenant les follicules des distichiae : Cette méthode est moins courante mais peut être utilisée dans certains cas.

© Laurent Bouhanna
Print Friendly, PDF & Email